Le meilleur de la Toscane

Pise et les Monte Pisani

Pise et les Monte Pisani
© Samuele Gallini - Fotolia

La tour de Pise est loin de résumer à elle seule la richesse de cette ville. Pise possède beaucoup de charme avec ses immeubles Renaissance de brique rose, ses ruelles à arcades et son fleuve qui la traverse. Il y règne une atmosphère nonchalante, plutôt sage pour une ville étudiante.

Sur le Campo dei Miracoli, la tour de Pise fait partie d'un très joli ensemble avec le Duomo (11e-13e siècles), le Battistero, le Campo Santo et deux musées. La façade du Duomo, avec ses harmonieuses rangées d’arcades, est emblématique du style roman pisan, repris ailleurs en Toscane.

Autour de Pise, la région des Monti Pisani déploie de belles collines couvertes d’oliviers où se nichent les villages médiévaux de Vico PisaniButiet Tre Colli (à l’est) et Giuliano Terme (au nord).

Pourquoi la tour de Pise est-elle penchée ?

La construction de la tour de Pise a débuté en 1173 mais les travaux ne s'achevèrent qu'en 1370 à cause de la proximité de deux nappes phréatiques qui rendaient l'édifice instable suite à un affaissement du terrain. Depuis le Moyen Âge, le sommet de la tour s’est décalé de 5,20 m vers le sud !

Cerclée de câbles d'acier depuis 1992, la tour a subi d’autres aménagements (une ceinture de béton a été coulée à la base et un contrepoids de 750 t de plomb a redressé les pierres) afin de lui offrir un répit, de trois siècles selon les experts.

Lire notre idée week-end Pise
Voir les photos de Pise

Texte : Routard.com

Italie Les articles à lire

Services voyage