Où partir à Noël ?

En Europe du Sud

Les pays de l'Europe du Sud savent aussi très bien fêter Noël. Malte et Naples sont notamment connues pour leurs crèches. Et en bonus, vous profiterez du climat privilégié de la Méditerranée. 

Malte

Malte
© Clive Vella - Viewingmalta.com

Quand on pense à une destination pour les vacances de Noël, on imagine tout de suite le vin chaud, les sapins enneigés et les paysages scandinaves. Et pourquoi pas une île méditerranéenne pour changer ? Quand tous vos collègues iront à Strasbourg ou à Colmar, vous pourrez dégainer l’arme de l’originalité en lâchant fièrement votre destination : Malte.

Et si vous êtes las des marchés de Noël, ça tombe bien. Un séjour à Noël à Malte sera l’occasion de s’attarder sur un symbole de cette fête chrétienne, la crèche, très populaire sur l’île. Chez les particuliers jusqu’aux petites chapelles, vous en verrez partout ! Elles sont installées de début décembre à début janvier.

Beaucoup de Maltais passent leur temps autour du presepju, la crèche en maltais. Certaines sont même très élaborées : sur l’île de Gozo, dans le village de Ghajnsielem, une crèche vivante est installée sur 20 000 m2. Elle reproduit l’environnement naturel de Bethléem, et pas moins de 150 acteurs l’animent. Plus d’informations sur ghajnsielem.com/bethlehem

Sinon, plusieurs paroisses organisent le 24 décembre des processions dans les rues de Malte en portant une reproduction de l’enfant Jésus. Lors de la messe de minuit, le sermon est récité par une fille ou un garçon de 7 ou 8 ans. Cette tradition maltaise est très appréciée par les habitants.

Même à quelques mètres de la plage, vous ressentirez la magie de Noël grâce aux décorations. Les rues principales piétonnes de La Valette sont illuminées, ainsi que le centre de Sliema. Allez, on laisse tomber le sapin juste une fois et on s’envole pour Malte.

Consulter notre guide en ligne Malte

Naples et la Companie, au pays des crèches

Naples et la Companie, au pays des crèches
© Rick Henzel - Fotolia

À Naples, on prend Noël au sérieux. La scène de la Nativité est représentée dans de spectaculaires crèches que l’on peut admirer à l'intérieur des églises, particulièrement au couvent de Santa Chiara et dans la chartreuse de San Martino où sont exposés de superbes spécimens du XVIIIe siècle.

Dans le centre historique, le spectacle est assuré via San Gregorio Armeno où se succèdent les boutiques-ateliers de santons des crèches de Noël. Tout le quartier de Spaccanapoli fait d’ailleurs penser à une scène de théâtre à ciel ouvert. Show napolitain garanti…

Avec un climat très doux (et souvent ensoleillé), la Campanie peut se visiter en décembre en toute tranquillité, que ce soit du côté des îles de Caprid’Ischia et de Procida, au large de Naples, ou, au-delà du Vésuve, du côté de Sorrento et de la côte amalfitaine, pratiquement désertée. Sublime !

Texte : Sarah Négrèche

Les articles à lire

Roman, gothique, Renaissance, baroque, Art nouveau, art moderne, cubisme... Prague se...