Où partir à Noël ?

Noël au Royaume-Uni et en Allemagne

Londres, Édimbourg, l'Allemagne, vous pouvez également simplement passer la "frontière" et célébrer Noël comme il se doit dans les pays voisins ! 

Londres

Londres
© andi26 - Fotolia

Quoi de plus romantique que de fêter Noël à Londres pour se (re)plonger dans l’ambiance du film « Love Actually » ? Surtout que la capitale anglaise se pare de ses plus belles décorations à cette période de l’année : des milliers de lanternes, lampadaires et guirlandes ornent les artères principales.

Raison de plus pour faire du lèche-vitrine dans les grands magasins (Harrods et Harvey Nichols) ainsi que le long des rues commerçantes (Oxford Street et Regent Street). Et ça tombe bien, les soldes commencent dès le 26 décembre à Londres (« Boxing Day »).

Une petite faim après la balade ? Filez vers les marchés de Noël, où vous pouvez boire du mulled wine (vin chaud à la cannelle) et goûter aux mince pies (petits gâteaux aux fruits confits). Celui de Greenwich, ouvert tous les jours à partir de fin novembre, est le plus connu, avec ses 150 stands en bois.

Mais l’endroit incontournable reste Hyde Park, l’un des plus grands parcs de Londres, et son Winter Wonderland. Une fête foraine qui regroupe un marché, une patinoire géante, une grande roue et plein d’animations pour les enfants. De fin novembre à début janvier.

C’est aussi là que le Serpentine Swimming Club organise la Christmas Day Race. Une course à la nage où les plus courageux – ou les plus inconscients ! – plongent dans l’eau glacée du Serpentine dès 9 heures du matin.

Autre course déjantée, la Great Christmas Pudding Race. Dans le charmant quartier de Covent Garden, les participants doivent parcourir un circuit d'obstacles sans faire tomber le pudding qu'ils transportent !

À la tombée de la nuit, plusieurs options s’offrent à vous. Enfiler vos patins et glisser sur l’une des patinoires en plein air de la ville : celle de Somerset House, sur le Strand, illuminée par des torches, celle du Musée d’Histoire Naturelle ou encore celle de la Tower of London.

Et pourquoi pas assister à un ballet envoûtant de l’English National Ballet, qui propose Casse-Noisette de Tchaïkovski en décembre ? Ou plus simplement, boire des pintes dans l’un des innombrables pubs typiques de Londres !

Le 24 décembre, vous pouvez écouter des chorales de Noël à la cathédrale St-Paul, ainsi que la messe de minuit à 23 h 30 (arriver bien en avance).

Enfin, après le réveillon du Nouvel An, la parade du Nouvel An réunit en fanfare danseurs, musiciens, majorettes, acrobates et artistes.
Lire notre article Magie de Noël à Londres.

Édimbourg

Édimbourg
© Lloyd Smith - Edinburgh's Hogmanay

Connue dans le monde entier pour son château, la capitale écossaise l’est aussi pour sa célébration du Nouvel An, Hogmanay. Cette année, les festivités commencent dès fin novembre, jusqu’au 4 janvier.

Une foire, une patinoire illuminée à la tombée de la nuit, une grande roue et un marché de Noël européen s’étalent dans les jardins de Princes Street. Une rue incontournable pour le shopping… et pour avoir une chance de croiser le Père Noël en personne !

Les retardataires peuvent profiter du « Boxing Day » le 26 décembre pour faire leurs cadeaux. Journée de soldes dans beaucoup de pays anglo-saxons, c’était jadis le jour où les seigneurs distribuaient des offrandes aux pauvres dans des boîtes, d’où le nom de Boxing Day. Les étals du marché écossais, au Square St Andrew, alignent des produits locaux à foison. Bière artisanale, cachemire, bijoux celtiques, saucisses, fruits de mer, gâteaux, cadeaux… Il y en a pour tous les goûts.

Mais surtout, Édimbourg est l’endroit idéal pour célébrer la nouvelle année. Les Écossais savent faire la fête, ce n’est un secret pour personne ! Trois jours de festival, du 30 décembre au 1er janvier, vous donnent l’occasion de vous initier au ceilidh, un bal de danse traditionnelle écossais.

Ne ratez pas la Procession aux flambeaux, qui marque le début des festivités. Pas moins de 10 000 relayeurs arpentent la ville, du George IV Bridge jusqu’à Calton Hill. Le lendemain, sept concerts en plein air transforment Édimbourg en piste de danse géante !

Le festival Hogmanay détient actuellement le record du monde de la plus grande danse en plein air du monde. Pour tenter de le battre, une seule condition : porter le kilt, évidemment. 

Voir aussi le festival de Noël à Édimbourg
Lire notre idée week-end Édimbourg
Consulter notre guide en ligne Écosse

Allemagne

Allemagne
© Office de Tourisme d'Allemagne

Il flotte un doux parfum de pain d’épice, de cannelle et de vin chaud sur les places des villes allemandes, dès la fin du mois de novembre. C’est le début des marchés de Noël, une institution en Allemagne.

Le premier remonte à 1628. Il a vu le jour sur la place du marché de Noël (Christkindlesmarkt) de Nuremberg, pendant la période de l’Avent. Aujourd’hui, c’est l’un des plus connus à travers le monde. La tradition veut qu’un discours de bienvenue de l’Ange de Noël marque l’ouverture du marché.

Vous y trouverez toutes les spécialités allemandes (saucisses grillées, pain d’épice de Nuremberg, etc.), et des décorations typiques. De quoi faire de beaux cadeaux tout en se régalant ! Pour les enfants, divers ateliers sont proposés, allant de la fabrication de bougies à l’initiation à la pyrogravure. D’autres événements rythment ce mois de festivités : le défilé de lanternes, un jeudi soir, jusqu’au château, ainsi que des concerts de musique baroque donnés par l’orchestre symphonique de Nuremberg. Du fin novembre au 24 décembre.

Si vous aimez les contrastes, ne manquez pas le marché de Noël de Munich. Faites un tour au Pink Christmas, un marché gay et lesbien sur la Stephansplatz, avant de remonter dans le temps au marché médiéval sur la Wittelsbacherplatz.

Beaucoup plus original et spectaculaire, le Christkindlesmarkt (marché de Noël) de Breitnau, en Forêt Noire. Uniquement les week-ends de l’Avent, il se situe… dans les gorges de la Ravenna ! Surplombé par le viaduc ferroviaire du Höllentalbahn (« train de la vallée des enfers »), haut de 40 mètres, ce marché compte 40 stands d’artisanat de qualité, de produits régionaux et d’idées de cadeaux originales.

Et si vous êtes séduits par le cadre sauvage des montagnes de la Forêt-Noire, direction Baden-Baden le 6 décembre pour assister à l’arrivée de Saint Nicolas… En montgolfière !

Voir les marchés de Noël (Christkindlmarkt) en Allemagne dans l'agenda
Lire notre reportage sur les marchés de Noël en Forêt-Noire 
Consulter notre guide en ligne Allemagne

Texte : Sarah Négrèche

Marchés de Noël et réveillons - Les aticles à lire