100 sites à voir en Europe

Sites à voir en Europe : Îles britanniques et Benelux

Les sites à ne pas manquer au Royaume-Uni (Angleterre, Ecosse, Pays de Galles) et en Irlande, ainsi qu’en Belgique et aux Pays-Bas.

Londres (Angleterre)

Londres (Angleterre)
© jovannig - Fotolia

Londres la Royale accumule quantité de sites prestigieux comme Big Ben, la fameuse cloche située au sommet de la tour horloge du palais de Westminster, Buckingham Palace, le Tower Bridge, la Tour de Londres, la cathédrale Saint-Paul, l’abbaye de Westminster, le gratte-ciel The Shard (310 m)… Il y a là aussi d’importants musées : British Museum, National Gallery, Tate Modern… Vos balades vous font découvrir des quartiers typés : Piccadily Circus, Trafalgar Square, Leicester Square, Soho, Covent Garden, Mayfair, Hyde Park… Pour couronner le tout, vous pouvez monter à bord de London Eye, la grande roue qui tourne au-dessus de la Tamise.

Oxford (Angleterre)

Oxford (Angleterre)
Oxford © Andrei Nekrassov - Fotolia

La petite ville d’Oxford est mondialement célèbre pour son université constituée de nombreux collèges dont les premiers bâtiments furent élevés au Moyen Age. Certains établissements se visitent. L’un des plus fréquentés est le Christ Church College qui a inspiré les décorateurs de la série de films « Harry Potter » et où des scènes ont été tournées. Comme Oxford, sa rivale Cambridge est située au nord de Londres. Ici aussi une université a été créée au Moyen Age et elle est également riche en belles constructions, telles que le King's College Chapel.

Lake District et le Mur d'Hadrien (Angleterre)

Lake District et le Mur d'Hadrien (Angleterre)
© bnoragitt - Fotolia

Le Lake District est une région ponctuée de lacs, de cours d’eau, de vallées, de collines et de montagnes couvertes de bruyères ou de bois (point culminant : Scafell Pike, à 978 m). Son cœur est un parc national, apprécié des amateurs de tourisme vert. Il est traversé par le train touristique Ravenglass and Eskdale Railway. Au nord se trouve les vestiges du mur d’Hadrien qui, construit par des légionnaires romains en 122, séparait l’Angleterre de l’Écosse.

Stonehenge (Angleterre)

Stonehenge (Angleterre)
© mrnai - Fotolia

À l’instar des pierres levées de Carnac, celles de Stonehenge suscitent des interrogations et des interprétations tantôt fondées tantôt fantaisistes. Situé près de Salisbury (comté du Wiltshire), ce monument circulaire a été érigé au Néolithique, voilà plusieurs milliers d’années. Lieu de culte ? Observatoire astronomique ? Cimetière ? Le mystère demeure…

Lande de Dartmoor (Angleterre)

Lande de Dartmoor (Angleterre)
© marcin jucha - Fotolia

Si vous avez été fasciné par « Le Chien des Baskerville », récit de l’une des plus célèbres enquêtes de Sherlock Holmes écrites par Conan Doyle, la lande qui couvre le sol granitique du parc national de Dartmoor est pour vous (près de Plymouth). Hérissées de mégalithes et de rochers de diverses dimensions, striés de cours d’eau ou d’étangs, les paysages vous ensorcellent au premier regard.

Dans les environs : les Cornouailles

Parc naturel Snowdonia (Pays de Galles)

Parc naturel Snowdonia (Pays de Galles)
© Rixie - Fotolia

S’élevant à 1 085 m, ce mont est le point culminant du parc naturel Snowdonia, au Pays de Galles. Vous pouvez gravir cette haute montagne à pied ou à bord du Snowdon Mountain Railway. Autour, vous attendent d’autres beaux paysages traversés par des ruisseaux, rivières ou cascades, ponctués de châteaux, cairns, fermes isolées, villages… Encore deux trains touristiques : Ffestiniog et Welsh Highland Railways.

Édimbourg (Ecosse)

Édimbourg (Ecosse)
© shaiith - Fotolia

Capitale de l’Écosse, Édimbourg possède un superbe patrimoine architectural : son château emblématique, son Old Town médiévale, la cathédrale Saint-Gilles, les demeures du Royal Mile ou encore sa New Town, quartier datant du XVIIIe siècle. De beaux musées se trouvent ici, dont la National Gallery of Scotland… ainsi que des pubs où l’on sirote, avec modération, d’excellents whiskies. A voir aussi dans les environs : Glasgow et son patrimoine Mackintosh

Les Highlands et le Loch Ness (Ecosse)

Les Highlands et le Loch Ness (Ecosse)
Urquhart Castle © happylights - Fotolia

Les Highlands, c’est l’Écosse comme on l’imagine… Des collines et des montagnes (Ben Nevis, point culminant à 1 344 m), des lacs et des fjords étirés, dont le fameux Loch Ness... En parcourant ces paysages relativement désolés mais pas désolants, on rêve en contemplant des étendues de landes, des châteaux perchés ou l’océan.

Les archipels écossais : Hébrides, Orcades, Shetland (Ecosse)

Les archipels écossais : Hébrides, Orcades, Shetland (Ecosse)
Shetland Unst © Zdenka - Fotolia

À l’ouest de l’Écosse se trouvent les îles des Hébrides, au nord celles des Orcades et des Shetland. Ce sont des territoires faits pour les amateurs de bouts du monde. Des paysages à la beauté fulgurante se constituent de rochers, de criques, de plages, de landes, de montagnes, de falaises, de menhirs et de tumulus, de quelques châteaux, hameaux et ports. L’observation d’animaux sauvages dans l’eau ou sur terre fait partie de leurs attraits, de même que celles des aurores boréales dans les Shetland.

Dublin (Irlande)

Dublin (Irlande)
© David Soanes - Fotolia

Le centre-ville de la capitale irlandaise est des plus animés en raison d’une forte présence de jeunes et d’expatriés, notamment dans le quartier de Temple Bar. C’est l’un des attraits de Dublin qui ne manque pas de beaux sites comme les bâtiments victoriens du Trinity College, le parc de St Stephen's Green entourés de demeures du XVIIIe siècle, le château de Drimnagh, la cathédrale, l’Hôtel de Ville… Des musées variés sont à visiter (beaux-arts, arts décoratifs, archéologie…), de même que des brasseries (Guiness…). Divers lieux évoquent l’histoire de la ville sur le thème des Vikings, des combats pour l’indépendance ou… du groupe U2 !

Connemara (Irlande)

Connemara (Irlande)
© Uwe Albert-Thiele - Fotolia

Cette sublime région de l’ouest irlandais, située sur le Wild Atlantic Way, offre des paysages très verts (forêts, pâturages, tourbières…) balayés par le vent de l’océan. On s’arrête très volontiers pour admirer le site de l’abbaye de Kylemore au bord du lac du même nom, de charmants petits ports comme celui de Leenane, ou encore le fjord de Killary Harbour… Que c’est beau, le Connemara !

Îles d’Aran (Irlande)

Îles d’Aran (Irlande)
Inishmore © jbyard - Fotolia

Au large de Galway, les trois îles d'Aran (Inis Mor, Inis Meáin et Inis Oírr) sont de petits bouts de terres vertes quadrillées par des murets. Sur Inis Mór, on peut voir des vestiges historiques très réputés comme ceux du fort antique de Dun Aonghasa qui s’étendent sur une haute falaise ou le site de Na Seacht dTeampaill qui se constitue de ruines d’églises du XIe siècle. Partout, les points de vue vous laissent songeur.

Ring of Kerry et péninsule de Dingle (Irlande)

Ring of Kerry et péninsule de Dingle (Irlande)
Parc de Killarney © UTBP - Fotolia

La plus populaire des péninsules irlandaises avec des vallées de sapins, des landes immenses et aussi des villes animées. En arrivant sur la côte, le Ring of Kerry vous offre de superbes baies qui découpent des bords de mer déchiquetés. Direction le pub en soirée pour goûter à la convivialité irlandaise. Juste à côté, ne pas manquer la péninsule de Dingle pour sa beauté sauvage.

Belfast et la Chaussée des Géants (Irlande)

Belfast et la Chaussée des Géants (Irlande)
© surangaw - Fotolia

C’est avec beaucoup d’énergie que la capitale de l’Irlande du Nord cherche à s’offrir un avenir plus attrayant que ne le fut son passé marqué par de violents conflits entre catholiques et protestants. Des fresques dans divers quartiers en entretiennent la mémoire. Nombre de bâtiments victoriens côtoient maintenant des réalisations architecturales modernes, dont le musée consacré au Titanic - c’est dans ce port qu’il fut construit. À proximité de Belfast, la Chaussée des Géants est un site en bord de mer à ne pas manquer. Il s’agit d’un spectaculaire ensemble de colonnes basaltiques formées par de la lave refroidie. Elles font songer à des orgues ou, pour les plus petites, à des pavés.

Bruxelles (Belgique)

Bruxelles (Belgique)
© Mihai-Bogdan Lazar - Fotolia

Capitale de la Belgique et de l’Europe, Bruxelles possède un fameux chef-d’œuvre : la Grand Place, dont les bâtiments datant de différentes époques forment un ensemble homogène. Tout près, on s’amuse de voir à l’œuvre le Manneken-Pis, petite statue en bronze d’un garçonnet qui fait office de fontaine. Divers palais, églises, dont la cathédrale Saints-Michel-et-Gudule, places, jardins ou musées charment le visiteur. Disséminés dans la ville, des immeubles Art nouveau suscitent des coups de cœur, de même que les nombreuses fresques consacrées à des héros de bande dessinée. À voir encore : l’Atomium, grand et étonnant monument qui représente une molécule de fer.

Gand (Belgique)

Gand (Belgique)
© Kavalenkava - Fotolia

Gand est un des joyaux de la Flandre. Le quartier médiéval du Patershol est riche en demeures de toute beauté que l’on découvre en errant dans des ruelles. Toujours dans le centre historique, traversé par des rivières et canaux, on découvre d’autres superbes quartiers historiques où s’élèvent notamment la cathédrale Saint-Bavon, le château des Comtes, un beffroi…

Bruges (Belgique)

Bruges (Belgique)
© KavalenkavaVolha - Fotolia

La Venise du Nord : tel est le surnom de Bruges, cette splendide cité flamande. C’est un enchantement permanent que de parcourir ses rues anciennes et ses canaux. Les sites majeurs abondent : la place du Burg, la place du Markt, le beffroi (83 m), la cathédrale, des portes médiévales, le quai du Rosaire, le lac d'Amour, le béguinage, des musées…

Anvers (Belgique)

Anvers (Belgique)
© Brad Pict - Fotolia

Port de première importance donnant sur la Mer du Nord - il se visite en bateau -, Anvers est réputé pour son quartier des diamantaires, ses créateurs de mode et de design, ainsi que pour ses lieux de styles variés : Moyen Age, Renaissance, baroque, Art nouveau, contemporain. À voir : le Steen, l’Hôtel de Ville, la cathédrale, la Grand-Place, de nombreuses églises médiévales, la Maison du Port… Les musées sont nombreux ici : Maison de Rubens (peintre anversois), MAS, musées des Beaux-Arts, Plantin-Moretus…

Amsterdam (Pays-Bas)

Amsterdam (Pays-Bas)
© pillerss - Fotolia

Les canaux d’Amsterdam sont aussi célèbres que ceux de Venise. Cependant, les étroites façades de ses maisons indiquent bien que l’on se trouve aux Pays-Bas ! On se promène à travers la ville à bord de bateaux, à pied ou à vélo. Le Vieux Centre est immanquable, mais d’autres quartiers animés méritent d’être arpentés, comme le Jordaan ou Leidseplein et son parc. Côté art, le Musée Van Gogh et le Rijksmuseum (chef-d’oeuvres de Rembrandt, Vermeer…) sont eux également incontournables. A voir aussi : le Keukenhof et ses milliers de tulipes au printemps.

Rotterdam et Delft (Pays-Bas)

Rotterdam et Delft (Pays-Bas)
Rotterdam © djama - Fotolia

Quel contraste entre la très moderne Rotterdam et sa voisine Delft qui a conservé de magnifiques vieux quartiers traversés par des canaux. Le port immense de la première, durement frappée par les bombardements de la Seconde Guerre mondiale, se visite en bateau. Ses rues donnent à voir des réalisations architecturales audacieuses, comme ces emblématiques maisons Kubus. Au nombre de 38, elles sont inclinées à 45 degrés !

Texte : Michel Doussot

Les articles à lire