100 sites à voir en Europe

Sites à voir en Europe : Espagne et Portugal

De Lisbonne à Barcelone, en passant par la vallée du Douro ou les villes de Castille, une sélection de destinations inoubliables dans la péninsule ibérique

Madrid (Espagne)

Madrid (Espagne)
© ArTo - Fotolia

Le cœur historique de Madrid regorge de palais et églises qui en imposent, autour de la Plaza Mayor et de la Puerta del Sol. On peut aussi se laisser séduire par les quartiers chics de Salamanca et Chamberí ou ceux, très animés de Chueca, La Latina ou Lavapiés, sans oublier la Gran Vía appréciée des adeptes du shopping. Des musées importants sont à visiter : Prado, Thyssen-Bornemisza, Centro de Arte Reina Sofía… Quant au parc du Buen Retiro, c’est une oasis de verdure de 125 hectares qui se compose de divers jardins bien agréables, notamment quand il fait chaud… A voir aussi dans les environs : Tolède.

Lire notre article Trois jours à Madrid

Barcelone (Catalogne, Espagne)

Barcelone (Catalogne, Espagne)
© Sergii Figurnyi - Fotolia

L’attraction qu’exerce Barcelone est puissante. L’ambiance est très vivante dans ses quartiers tournés vers son port et ses plages, au cœur d’un dédale de rues anciennes, de part et d’autre de l’axe central formé par La Rambla qui part de la Plaça de Catalunya : Barri Gotic et Ciutat Vella sont incontournables. On y admire notamment la cathédrale, l’iglesia de Santa Maria del Mar… Plus récent, le quartier de l’Eixample ne manque pas d’intérêt, avec notamment la Casa Milà, une des folles réalisations de l'architecte Antoni Gaudí qui, au début du XXe siècle, a beaucoup œuvré en ville : église de la Sagrada Família, Casa Batlló, aménagement du parc Güell… Parmi les musées à visiter figure la Fundació Miró, sur la colline de Montjuïc.

Lire notre article Barcelone, nos coups de coeur

Bilbao (Pays basque, Espagne)

Bilbao (Pays basque, Espagne)
© ksl - Fotolia

Grand port du Pays Basque, Bilbao est une cité où se combinent une vieille ville médiévale et Renaissance, ainsi que des quartiers dotés de beaux bâtiments néoclassiques ou modernistes (XIXe et XXe siècles). Emblématique de la vitalité de cette ville, le musée d'art moderne et contemporain Guggenheim, signé Frank Gehry et né en 1997, est passionnant à découvrir, aussi bien sur le plan architectural que pour les œuvres qu’il recèle.

Lire notre article Bilbao et Donostia, à l’avant-garde

Salamanque (Espagne)

Salamanque (Espagne)
© Tatiana Murr - Fotolia

Les anciens bâtiments d’une université fondée au Moyen Age, deux cathédrales et des églises (romanes, gothiques, etc.), des palais médiévaux et Renaissance, une Plaza Mayor de style baroque… Salamanque est si riche que cette ville a été en bonne partie déclarée au Patrimoine de l'Humanité par l'Unesco. En avril, ses processions de la Semaine Sainte sont spectaculaires.

Valence (Espagne)

Valence (Espagne)
© pure-life-pictures - Fotolia

Dans le cœur de Valence, vous voyez des tours d’enceinte donnant accès à des rues et des places où s’élèvent des palais, une cathédrale (XIIIe siècle), la Lonja de la Seda (Bourse de la soie du XVe), le Mercado Central (8 000 m² !)… Le Tribunal de las Aguas se réunit tous les jeudis à midi par ici. On y discute de problèmes liés à l’irrigation des terres cultivées aux alentours. La Cité des arts et des sciences est l’un des autres grands attraits de la ville (cinéma IMAX, grand aquarium, musée des Sciences, opéra…), ainsi que ses plages.

Grenade (Andalousie, Espagne)

Grenade (Andalousie, Espagne)
© Taiga - Fotolia

L’Alhambra de Grenade est mondialement célèbre. Ce site qui rappelle la présence arabe en Andalousie se compose de la forteresse de l’Alcazaba, des jardins du Généralife, de palais nasrides, ainsi que du palais de Charles Quint construit après la Reconquista. La colline où il s’étend comprend d’autres monuments et jardins. À ses pieds, le Realejo (ancien quartier juif), le centre historique et sa cathédrale ou le quartier de l’Albaicin complètent la visite de cette ville mythique. A voir aussi : Cordoue et sa fascinante Mezquita.

Séville (Andalousie, Espagne)

Séville (Andalousie, Espagne)
© Delphotostock - Fotolia

La Giralda a quelque chose de surréaliste car il s’agit d’un ancien minaret transformé en clocher pour la cathédrale de Séville. En plus de ce monument, il ne faut pas manquer de visiter l'Alcazar, palais forteresse comprenant des patios et des jardins, autre héritage de la présence musulmane en Andalousie. Des promenades en ville et sur les rives du Guadalquivir font partie des plaisirs supplémentaires qu’offre cette belle cité. Les fans de « Star Wars » iront sur la vaste Plaza de España qui a servi de décor pour « L'Attaque des clones ».

Lire notre article Séville, 5 raisons d’y aller

Saint-Jacques-de-Compostelle (Espagne)

Saint-Jacques-de-Compostelle (Espagne)
© gena fotografo - Fotolia

Point d’arrivée des fameux chemins de pèlerinage qui traversent toute l’Europe et notamment la France, Saint-Jacques-de-Compostelle est la capitale de la Galice, belle région boisée située à l’ouest de l’Espagne que les marcheurs explorent volontiers jusqu’à la côte Atlantique. Leur objectif final est cependant la cathédrale de la ville (XIe-XIIIe siècles), qui est environnée de grandes places et de vieux quartiers intéressants.

Palma de Majorque (Baléares, Espagne)

Palma de Majorque (Baléares, Espagne)
© Anna Lurye - Fotolia

C’est la capitale des Baléares, archipel qui comprend les îles Gymésies (Majorque, Minorque, Cabrera) et Pityuses (Ibiza, Formentera), de très belles terres baignées par les eaux de la Méditerranée. Le casco antigo de Palma est un ravissement. Le « vaisseau » gothique que représente sa cathédrale située en front de mer, le Castell de Bellver, ainsi que de vieilles demeures forment un ensemble remarquable. Après, il faut aller explorer les charmes secrets de Majorque.

Ténérife et le Pico del Teide (Canaries)

Ténérife et le Pico del Teide (Canaries)
© Anna Lurye - Fotolia

La petite île de Ténérife, dans les Canaries, est dominée par ce mastodonte, un volcan actif qui culmine à 3 715 m. Sa silhouette se dessine à la perfection dans le ciel. On approche de son sommet par un téléphérique d’où l’on a des points de vue exceptionnels, de même que depuis des postes d’observation permettant de contempler le cratère.

Lisbonne (Portugal)

Lisbonne (Portugal)
© SeanPavonePhoto - Fotolia

Lisbonne, la capitale du Portugal, est surnommée la ville aux sept collines, d’où une profusion de points de vue, notamment sur le Tage et le Ponte Vasco da Gama qui l’enjambe, et de quartiers aux saveurs différentes. Le plus ancien est celui de l’Alfama (Castelo de São Jorge, cathédrale Santa Maria Maior…), accessible par le fameux tramway Eléctrico n°28. Le somptueux quartier de la Baixa date des années qui ont suivi un terrible tremblement de terre survenu en 1755. Le très vivant Bairro Alto est celui du fado, le quartier de Belém et sa célèbre tour rappellent les voyages des grands explorateurs… Et ainsi de suite !

Lire nos articles Lisbonne, nos coups de cœur et Lisbonne à pied

Porto et la vallée du Douro (Portugal)

Porto et la vallée du Douro (Portugal)
© Simon Dannhauer - Fotolia

Porto est la cité où s’élabore des vins célébrissimes - visites de chais à Vila Nova de Gaia - produits à partir de raisins provenant des vignobles de la belle vallée du Douro située en amont de cette cité. Celle-ci invite à découvrir des rues échelonnées sur de rudes pentes, le vieux quartier de la Ribeira, des ponts monumentaux, une gare et des églises décorées d’azulejos, des parcs, un front de mer avec ses plages… Porto se déguste comme un bon vin.

Lire notre article sur Porto et la vallée du Douro

Coimbra (Portugal)

Coimbra (Portugal)
© saiko3p - Fotolia

La renommée de Coimbra est due à son université fondée au Moyen Age. Les bâtiments anciens de cette institution témoignent de sa riche histoire. Leur découverte s’accompagne de celles des autres trésors du cœur histoire de cette « ville de la connaissance » du centre du Portugal : cathédrale, églises, monastères…

Le Pico Arieiro et Madère (Portugal)

Le Pico Arieiro et Madère (Portugal)
© Anna Lurye - Fotolia

Le Pico do Arieiro (1 818 m) est un des plus hauts sommets volcaniques de l’île de Madère. On y a des points de vue phénoménaux sur une terre située au large du Maroc dans l’Atlantique. Les autres attraits ne manquent pas dans ce pays au climat chaud et doux : de jolis ports, dont celui de Funchal sa capitale, le Cabo Girão, falaise haute de 580 m au-dessus de l’océan, ou encore les vins de Madère…

Lire notre article Madère, nos coups de coeur

Texte : Michel Doussot

Les articles à lire