Randonnées en France : 15 sentiers du patrimoine

Randos du patrimoine : Est de la France

Bibracte, le lion de Belfort, Saint-Nicolas en Lorraine : des randos qui font revisiter le passé tout en s'oxygénant…

Sous les remparts de Bibracte (Nièvre)

Sous les remparts de Bibracte (Nièvre)
© Antoine Maillier - Bibracte

3 h, 11 km, balisage jaune-rouge, blanc-rouge et jaune, depuis le camping de la Rivière, 28 km nord-est d’Autun, itinéraire en ligne à faire avec deux voitures.

Se diriger vers Montcharmont, Villechaise et les fouilles archéologiques de Glux-en-Glenne, par des chemins déjà empruntés il y a 2 000 ans. En forêt du Morvan, continuer par L’Echenault et monter à flanc du mont Beuvray (798 m) vers son oppidum, ancienne ville fortifiée. Visiter le musée de la Civilisation celtique à Bibracte.

Labellisée Grand site de France, cette capitale des Éduens gaulois fut la plus puissante de la Gaule aux 1er et 2e siècles av. J.-C., grâce à ses mines et à sa position commerciale.

La Bourgogne à pied, éd. FFRP2015    

La basilique légendaire de Saint-Nicolas-de-Port (Meurthe-et-Moselle)

La basilique légendaire de Saint-Nicolas-de-Port (Meurthe-et-Moselle)
© Maryse - Fotolia

3 h, 10 km, balisage du Club Vosgien, depuis la mairie de Varangéville.

Suivre le nord-est de Varangéville par les anciennes salines. Les deux clochers à bulbe de Saint-Nicolas-de-Port, hauts de plus de 80 m, sont une invite au retour pour admirer cette magnifique basilique en gothique-flamboyant du 15e s.

La relique du doigt de saint Nicolas et ses pèlerinages ont fait la réputation de cette église située au carrefour des routes commerciales du duché de Lorraine. Qui ne connaît pas la légende de ce saint célébré dans tout l’est de la France ? Il sauva du saloir du boucher trois petits enfants reconnaissables sur maintes œuvres d’art religieux.   

La Meurthe-et-Moselle à pied, éd. FFRP 2008

Le lion de Belfort (Territoire de Belfort)

Le lion de Belfort  (Territoire de Belfort)
© NLPhotos - Fotolia

3 h, 9 km, balisage du Club Vosgien, depuis le parking de la rue Sous-les-Remparts à Belfort.

Contourner l’étang des Forges par le sentier de découverte et la base nautique. Longer le fort de la Miotte et remonter vers le belvédère par la porte du Vallon. Parcourir le tour du Château . L’escalier du Trou du Diable descend sur le chemin de ronde. Franchir le tunnel sous le Lion et rejoindre le parking.

L’alsacien Auguste Bartholdi a sculpté ce monumental lion en grès rose situé au pied de la citadelle. Long de 22 m, haut de 11 m, il commémore la résistance de Belfort assiégée par les Prussiens en 1870. Plus petite, sa réplique en cuivre est située place Denfert-Rochereau, à Paris.

La Franche-Comté à pied, éd. FFRP 2010

Ces indications de randonnées ne peuvent remplacer l’utilisation d’un topoguide ou d’une carte IGN.

www.ffrandonnee.fr


Texte : Anne-Marie Minvielle

Les articles à lire

Roman, gothique, Renaissance, baroque, Art nouveau, art moderne, cubisme... Prague se...