15 voyages en train dans le monde

Trains touristiques : Amériques

Traverser les Rocheuses ou les Andes, rejoindre Ushuaia ou sillonner la Patagonie, longer le canal de Panama… Tout cela se fait (aussi) en train !

Jasper-Prince Rupert (Canada)

Jasper-Prince Rupert (Canada)
© Via Rail Canada

L’une des lignes du Via Rail est celle qui parcourt les Rocheuses canadiennes, de Jasper à Prince Rupert.

Durant ce trajet de deux jours seulement effectué en journée (nuit en hôtel) les passagers traversent le parc national de Jasper jusqu’à la majestueuse côte Pacifique en passant par plusieurs lacs, hameaux ou fermes. Un arrêt à Prince George permet de passer la nuit et de repartir en pleine forme pour une seconde journée spectaculaire.

Au programme, le col Yellowhead, puis quelques virages à travers le plateau intérieur de la Colombie-Britannique où l’on admire l’eau scintillante de la Skeena.

Si le train ne propose pas de couchette, un service de repas chauds et froids est inclus dans le billet et permet de laisser s’écouler ces deux jours magnifiques en ne se souciant de rien. 

Pratique :

- Hébergement et correspondances non inclus. 

- Classe économie et classe loisirs (avec voiture panorama).

Site de Via Rail Canada

Denali Star (Alaska)

Denali Star (Alaska)
© David Gillett - Alaska Railroad

Le Denali Star est le plus occidental des trains américains et offre des vues spectaculaires d’une nature indomptée.

Entre Anchorage, ville côtière d’Alaska et Fairbanks située dans les terres, 580 km plus au nord, le train s’arrête à Talkeetna et Denali Park, deux étapes entre montagnes enneigées et forêts infinies.

Une partie du train, le Wilderness Dome Trail consiste en des voitures panoramiques offrant des vues à couper le souffle sur les grands espaces de l'Alaska. L’autre point fort de cette ligne est le repas de luxe. Servi dans un wagon digne d’un grand restaurant parisien, quel que soit le moment de la journée, les passagers sont comblés, et plus encore avec le service bar continu pendant le trajet.

Pratique :

- Accessible pour les fauteuils roulants.

- Le train circule de mai à septembre. 

- Wagon panoramique

Site du Denali Star

El Crucero (Équateur)

El Crucero (Équateur)
© Tren Ecuador

El Crucero sillonne l’Équateur, depuis la capitale Quito jusqu’à la ville de Duran, près de la côte Pacifique.

Perché sur les hauteurs andines, ce train fait vivre quelques sensations fortes aux passagers au moment de franchir le « Nez du Diable », un tronçon de 60 kmrythmé par les zigzags des wagons entre la roche et le vide.

Le voyage peut durer jusqu’à 4 jours et 4 nuits, mais on peut écourter à 2 ou 3 jours pour une partie seulement du trajet car les villes desservies valent le coup d’œil : Ambato, Riobama, Huigra, Milagro, avec entre chacune autant de merveilles à découvrir : la Province des Lacs, des volcans, la forêt des nuages…

Dans le train, trois voitures-salon sont disponibles : la « Baroque » de style colonial, la « Néoclassique », au style équatorien, ou l’ « Hispanique », toutes trois décorées avec goût et conçues pour assurer un certain confort aux passagers : bar, salon avec canapés, magasin d’artisanat et plateforme panoramique.

Pratique :

- Un bus relie ensuite Duran à la côte Pacifique.

- En général deux départs par mois, un peu plus en août et septembre.

Site du Crucero

Panama Express Train (Panama)

Panama Express Train (Panama)
Canal de Panama © jdross75 - Fotolia

Voilà un train qui permet un trajet court, peu onéreux et ô combien intéressant : le Panama Express Train ! Principalement utilisé comme transporteur de containers il l’est aussi pour quelques passagers entre les villes de Panama et Colon.

Dans un sens comme dans l’autre, une fois par jour, les quelques wagons arpentent 80 km de la campagne panaméenne, entre lacs et forêts.

Une occasion simple et originale de découvrir la région ainsi que le canal sous toutes ses coutures, bien installé sur l’une des banquettes ou à l’air libre dans le wagon panoramique surélevé. 

Pratique :

- Prix : 25 dollars.

- Durée : 1 heure.

Site de Panarail

Tren del Fin del Mundo (Argentine)

Tren del Fin del Mundo (Argentine)
© Tren del Fin del Mundo

En voilà un train original : le Train du Bout du Monde, ou Tren del Fin del Mundo, à Ushuaia.

Ce chemin de fer austral parcours 7 km d’un tracé qui en comptait 25 km à l’origine. Et l’origine n’est autre que le chemin emprunté par les prisonniers pour se rendre au bagne cent ans plus tôt avant de rejoindre la colonie pénitentiaire la plus australe au monde (et aux conditions les plus difficiles).

Le train fonctionne chaque jour de l’année et permet une visite d’environ 1 h 45 aller/retour. Au programme, les paysages sauvages de la Terre de Feu, mais aussi un passage par le parc national du même nom. Entre le fleuve Pipo, la cascade Macarena, le cimetière des arbres et la forêt subantarctique, c’est une véritable plongée au cœur d’une biodiversité étonnante qu’offre ce train, avant de rejoindre la gare du bout du monde.

Durant le trajet, un guide détaille l’histoire du train des bagnards ainsi que les conditions de vie des communautés qui ont peuplé ces terres, les Yamanas.

Pratique :

- Les ateliers d’entretien des locomotives peuvent être visités sur demande.

- Il n’est pas obligatoire de réserver, se présenter seulement 30 min avant le départ à la billetterie.

Site du Tren del Fin del Mundo

Tren Patagonico (Argentine)

Tren Patagonico (Argentine)
Paysage autour de Bariloche © saiko3p - Fotolia

Le Tren Patagonico traverse l’Argentine d’est en ouest depuis la côte Atlantique, à Viedma, jusqu’à Bariloche, dans les Andes.

C’est la plus grande ligne de train de Patagonie, elle longe ce qu’on appelle la « Línea Sur » ou ligne sud, de la province de Rio Negro et arpente ainsi quelque 800 km de steppe patagonienne.

Trois classes possibles : la Touriste, la Première et la Pullman & Camarotes, selon votre budget et envie. À bord, un wagon restaurant propose des spécialités de la région à volonté puisque les repas sont inclus dans le billet, il existe également pour certains passagers une salle de cinéma et un wagon discothèque.

Pratique :

- Réserver à l’avance.

- Possibilité de transporter sa voiture à bord.

- Pour les passionnés de chemins de fer, un peu plus au sud de Barriloche, la Trochita est un train mythique : une locomotive à vapeur de 1922 sur environ 36 km au départ d’Esquel.

Site du Tren Patagonico

Texte : Caroline Cauwe

Les articles à lire