15 voyages en train dans le monde

Trains touristiques : Europe

Glaciers alpins en Suisse, Highlands écossais ou nord de l’Espagne en version luxe : trois trains touristiques à suivre…

Glacier Express (Suisse)

Glacier Express (Suisse)
© by Glacier Express

Un panorama à couper le souffle à quelques cols de chez nous, en Suisse : le Glacier Express relève le défi et offre durant 8 heures une succession de sommets enneigés et de tunnels depuis des wagons d’un grand confort.

De Zermatt à Saint-Moritz ou jusqu’à Chur et Davos, ce ne sont pas moins de 291 ponts que le train chevauche et qui permettent aux passagers d’admirer quelques merveilles de la nature tels que le superbe col de l’Oberalp, les viaducs de Solis ou de Landwasser et les tunnels hélicoïdaux.

Le Grand Canyon de Suisse défile ainsi sous les yeux des voyageurs qui passeront une journée reposante grâce au service sans faille de la compagnie : restauration assurée à bord et prise en charge personnelle sur demande.

Pratique : 

- Réserver en avance.

- Un mois d’interruption en novembre. 

Site du Glacier Express

West Highland Line (Écosse)

West Highland Line (Écosse)
Viaduc de Glenfinnan © Robert Neumann - Fotolia

De Glasgow à Oban ou à Mallaig, le West Highland permet de traverser l’ouest de l’Écosse en seulement quelques heures. De fin avril à septembre, le Jacobite Steam Train, un train à vapeur, parcourt la ligne de Fort William à Mallaig, à travers la campagne écossaise.

En direction de Mallaig, les étendues vertes sont connues des cinéphiles puisque ce sont celles qu’on aperçoit depuis le train d’Harry Potter et le fameux pont en pierre qui enjambe les ruisseaux, le Glenfinnan Viaduct, fait aussi partie du voyage !

Pendant le trajet, les vallons d’Argyll, le Loch Lemond ou le château Dumbarton peuvent être admirés et quelques haltes permettent de les visiter. Les paysages sont sublimes car le train s’aventure parmi les Highlands et jusqu’aux nombreux archipels surplombant l’océan Atlantique.

Arrivé au port de pêche de Mallaig, le plaisir peut se prolonger d’île en île à bord des différents ferrys tandis qu’à Fort William, le téléphérique permet de survoler une chaîne de montagnes au bon air réputé et d’atteindre des sommets fréquentés par les sportifs.

Pratique : 

- Réserver le plus tôt possible. 

- Gratuit pour les enfants. 

- Glasgow – Fort William : 3 h 45, Glasgow – Mallaig : 5 h 30.

- Plusieurs départs chaque jour.

- Des pass peuvent combiner train et ferry.

Site de la West Highland Line

Transcantabrico (Espagne)

Transcantabrico (Espagne)
© Renfe

Pour une traversée au grand air et proche de chez nous, une seule solution : le Transcantabrico et ses wagons beige et bleu qui fendent l’air dans le nord de l’Espagne.

Longeant la côte Atlantique entre océan et campagne où il sillonne des paysages aussi sublimes que sauvages, ce train relie la Galice et le Pays basque à bord d’un véritable salon-hôtel-restaurant roulant ! Le trajet est à la fois bien pensé et bien placé car les départs sont fréquents et les arrêts nombreux : Bilbao, Santander, Gijon, Oviedo, Ferrol, entre falaises abruptes, vallées verdoyantes et plages sans fin, sans conteste le meilleur aperçu de la Côte Verte.

Le Transcantabrico est un train de luxe : les plats de haute gastronomie sont immanquablement accompagnés des meilleurs crus et les soirées s’écoulent au rythme de la piste de danse, de la salle cinéma ou de jeux. Pour les passagers désireux de voyager tranquillement, chaque cabine spacieuse offre des services de relaxation et les immenses baies vitrées permettent des vues panoramiques imprenables.

La modernité et le confort du train côtoient un décor à l’ancienne : salle à manger de la Belle Époque et cabine en bois, le Transcantabrico représente un séjour à lui seul.

Pratique :

- Deux classes possibles : classique et grand luxe.

- Trajet d’une semaine entre San Sebastian et Saint-Jacques.

- Guide multilingue à bord.

- Période de circulation entre mars et octobre (possibilité en dehors de ces dates sur demande préalable).

Site du Transcantabrico

Texte : Caroline Cauwe

Les articles à lire

Roman, gothique, Renaissance, baroque, Art nouveau, art moderne, cubisme... Prague se...