Où partir en 2017 ?

Où partir en juin 2017 ?

Vivre l'Equateur intensément, arpenter l'Auvergne des volcans, humer à pleins poumons l'air pur de la Finlande...

L’Équateur, de toutes les couleurs

L’Équateur, de toutes les couleurs
Grenouille © kikkerdirk - Fotolia

Petit par la taille, mais grand par sa diversité. L’Équateur recèle une époustouflante variété de paysages, des rives de l’océan aux sommets enneigés des Andes (dont de nombreux volcans) en passant par la jungle ou de merveilleuses cités historiques, comme Quito. La diversité se retrouve dans les cultures de cette terre métissée : coutumes des Indiens de la Sierra, atmosphère presque caribéenne de la côte et modernité dans les grandes villes. L’Équateur : un savant mix d’expériences de voyage, dans un pays encore à l’écart des grands flux touristiques. Avec en prime, si le temps (et les moyens) vous le permet, une destination mythique au large des côtes : les îles Galapagos.

L’Auvergne et Clermont-Ferrand, au pays des volcans

L’Auvergne et Clermont-Ferrand, au pays des volcans
Puy-de-Dôme © reservoircom - Fotolia

Envie de se dépayser et de se ressourcer ? Direction l’Auvergne et Clermont-Ferrand pour un grand bol d’air pur au pays des volcans. Après avoir visité la capitale auvergnate, on part à l’ascension du Puy de Dôme (1465 m), fleuron de la Chaîne des Puys, à l’aide du train panoramique des Dômes, avant de parfaire ses connaissances en vulcanologie au parc thématique Vulcania ou au volcan de Lemptégy. Un programme idéal pour un week-end. Avec un peu plus de temps, il est tout à fait possible d’aller faire un tour du côté du Sancy et, encore plus loin, dans les monts du Cantal. Bon à savoir : le Routard publie un guide consacré au Grand Clermont dès fin avril.

Finlande, côte Ouest

Finlande, côte Ouest
Hanko © Igor Groshev - Fotolia

La Finlande fête en 2017 le centenaire de son indépendance avec de nombreuses animations dans le pays et à Helsinki. Une bonne raison de s’envoler vers cette capitale à taille humaine, haut lieu du design en Europe, avant d’aller humer l’air pur de la côte Ouest du pays, parsemée d’îlots, d’adorables villages de pêcheurs et de villes agréables comme Turku. On a un petit faible pour Hanko, localité la plus méridionale de Finlande avec des plages de sable fin qui lui donnent des airs de station balnéaire. Au large, l’archipel d’Åland (6 500 îles !) fait bande à part : territoire finlandais autonome, il a pour langue officielle… le suédois ! Ici, on s’émerveille devant la tranquillité des paysages marins, des coquets villages, une église en granit. Un petit paradis où déconnecter, en toute simplicité…

Voir également notre page Où partir en juin ?
Posez vos questions et échangez dans notre forum Où partir en juin ?

Texte : Routard.com

Les articles à lire