Où partir en 2017 ?

Où partir en décembre 2017 ?

Finir l'année en beauté sous le soleil de Naples, en vivant la féérie de Noël en Franche-Comté ou la magie du Marrakech d'Yves Saint-Laurent...

Naples et la Campanie, au pays des crèches

Naples et la Campanie, au pays des crèches
Crèche à Naples © Rick Henzel - Fotolia

À Naples, on prend Noël au sérieux. La scène de la Nativité est représentée dans de spectaculaires crèches que l’on peut admirer à l'intérieur des églises, particulièrement au couvent de Santa Chiara et dans la chartreuse de San Martino où sont exposés de superbes spécimens du XVIIIe siècle. Dans le centre historique, le spectacle est assuré via San Gregorio Armeno où se succèdent les boutiques-ateliers de santons des crèches de Noël. Tout le quartier de Spaccanapoli fait d’ailleurs penser à une scène de théâtre à ciel ouvert. Show napolitain garanti… Avec un climat très doux (et souvent ensoleillé), la Campanie peut se visiter en décembre en toute tranquillité, que ce soit du côté des îles de Capri, d’Ischia et de Procida, au large de Naples, ou, au-delà du Vésuve, du côté de Sorrento et de la côte amalfitaine, pratiquement désertée. Sublime !

Franche-Comté, l’autre pays de Noël

Franche-Comté, l’autre pays de Noël
Montbéliard © Guillaume FREY - Fotolia

Il n’y a pas que l’Alsace qui fête Noël en grande pompe ! Un peu plus au sud, la Franche-Comté, avec les montagnes du Jura, fait figure de seconde patrie du père Noël. Moirans-en-Montagne ravit les enfants avec son Noël au pays des jouets, Besançon accueille les féeries de Noël, Montbéliard fête les lumières et tout cela donne un Incroyable décembre en Franche-Comté ! Avec un peu de chance, la neige sera au rendez-vous et la magie encore plus intense…

Marrakech, sur les traces d’Yves Saint-Laurent

Marrakech, sur les traces d’Yves Saint-Laurent
Jardin Majorelle © franoise bro - Fotolia

Yves Saint-Laurent adorait Marrakech, où il résidait une bonne partie de l’année. Le couturier avait d’ailleurs racheté avec Pierre Bergé le magnifique jardin Majorelle. Un lieu à part pour YSL, décédé en 2008. Ses cendres ont été dispersées dans la roseraie et une stèle, érigée dans le jardin, évoque désormais sa mémoire. A l’automne 2017, un musée consacré à Yves Saint-Laurent ouvrira non loin du jardin Majorelle : il comprendra une expo permanente dédiée à son œuvre, un espace d’exposition temporaire, un auditorium, une bibliothèque et un café-restaurant. L’occasion de succomber à nouveau aux charmes de Marrakech, cette ville à la fois sensuelle et envoûtante, source d’inspiration inépuisable pour Yves Saint-Laurent. Ensuite, rien  ne vous empêche de poursuivre votre trip marocain sur les routes de l’Atlas, où, en hiver, on peut même faire du ski !

Voir aussi notre page Où partir en décembre ?
Posez vos questions et échangez dans notre forum Où partir en décembre ?

Texte : Jean-Philippe Damiani

Les articles à lire