Où partir en 2017 ?

Où partir en octobre 2017 ?

Partir sur les traces des missionnaires en Argentine, suivre la route du porto dans le Nord du Portugal, se laisser aller au fil de l'eau le long du canal de Bourgogne...

Argentine : le Nord-Est, sur les traces des missions

Argentine : le Nord-Est, sur les traces des missions
Mission San Ignacio © gringoglueck - Fotolia

Là-bas, en octobre, c’est le printemps et la saison sèche. Le bon moment pour visiter cette région d’Argentine aux confins du Brésil et du Paraguay, où les ruines des missions jésuites, notamment à San Ignacio (Unesco), évoquent tout un pan de la mémoire sud-américaine. Après avoir arpenté sur un air de tango les rues de la vibrante Buenos Aires, avec des incursions dans le delta du Tigre, la pampa et dans la vieille ville de Colonia del Sacramento (Uruguay), prenez un avion pour les extraordinaires chutes d’Iguazu, un spectacle inoubliable, au cœur de cette région immortalisée par le film The Mission avec Robert de Niro. Ici, même si les chutes sont encore plus impressionnantes à la fin de la saison des pluies (mars-avril), la réalité dépasse la fiction en toute saison…

Le Nord du Portugal, en douceur

Le Nord du Portugal, en douceur
Vallée du Douro © Simon Dannhauer - Fotolia

Moins fréquenté que la région de Lisbonne ou l’Algarve, le Nord du Portugal offre un équilibre réussi entre nature, culture et art de vivre, parfait pour voyager à l’arrière-saison, de septembre à mi-octobre. Bien sûr, il y a Porto, où vous atterrirez sûrement, avec ses ruelles d’un autre âge, et son fameux vin connu aux quatre coins du monde. Mais le nord du Portugal recèle bien d’autres trésors, comme la haute vallée du Douro, la région verte du Minho ou les belles villes de Braga et Guimarães, le berceau du Portugal. On y trouve aussi un parc national à la faune et à la flore très riches et une fameuse route des vins, celle du porto et autres nectars produits le long du Douro. Formidable !

Le Canal de Bourgogne, au fil de l’eau

Le Canal de Bourgogne, au fil de l’eau
Canal de Bourgogne à Chateauneuf © aterrom - Fotolia

De Migennes, une petite ville sur l’Yonne, à Saint-Jean-de-Losne, traversé par la Saône, le canal de Bourgogne parcourt sur 243 km une bonne partie de cette région au patrimoine exceptionnel. En bateau ou à vélo, grâce à une belle route cyclable, il se visite en mode « slow tourisme » en 5 jours environ : en chemin, on croise de nombreux châteaux et des sites incontournables comme Alésia, l'abbaye cistercienne de Fontenay ou encore Dijon, capitale des ducs de Bourgogne. Une belle escapade automnale (septembre à mi-octobre) avec de savoureuses haltes gourmandes et œnologiques à faire, puisées dans le Guide du Routard dédié (parution avril 2017).

Texte : Jean-Philippe Damiani

Les articles à lire