Où partir cet été ?

Où partir cet été ? Mer et soleil

Atlantique, Méditerranée ou mers plus lointaines... La plage n'est jamais très loin quand on pense aux vacances d'été !

La Camargue, sauvage et maritime

La Camargue, sauvage et maritime
© PHB.cz - Adobe Stock

Une sorte de Far West à la française donnant la sensation des grands espaces à mi-chemin entre Marseille et Montpellier. C'est la Camargue, une région d'une belle authenticité à savourer sous un soleil de plomb en été. Crème solaire obligatoire ! Zone protégée, le parc naturel régional de Camargue étend ses 75 000 hectares de sable marécageux, avec des taureaux, des chevaux sauvages et... des moustiques. On y trouve aussi des oiseaux, avec bien sûr le flamant rose, volatile star que l'on peut apercevoir du côté de l'étang de Vaccarès. Côté mer, du sable fin, des dunes avec 75 km de plages dans un cadre préservé, notamment à Beauduc, Piemanson, l’Espiguette (section naturiste) et aux Saintes-Maries-de-la-Mer.

Zanzibar, l'île aux épices

Zanzibar, l'île aux épices
© danmir12 - Fotolia

C’est de juin à octobre que la météo est la plus propice à la découverte de Zanzibar, la mythique île (ou plutôt archipel) aux épices, creuset des cultures de l’océan Indien. Un archipel aux plages paradisiaques infinies de sable blanc, aux lagons transparents, avec une végétation luxuriante, des plantations d’épices, des arbres tropicaux et une vie nonchalante dans des villages assoupis de bord de mer.  Zanzibar, c’est aussi un véritable brassage de cultures, qu’il faut prendre le temps d’explorer du côté de Stone Town, avant de retrouver son éden balnéaire.

La Croatie, côté îles

La Croatie, côté îles
Île de Murter © EZILDA

Le littoral de la Croatie compte parmi les plus beaux du monde : une côte merveilleuse, bordée d’une mer d’un bleu profond, tournée vers le soleil couchant et constellée par près de... 1 185 îles et îlots sur 1 750 km. Évidemment, ce n’est un secret pour personne et il y a foule en été. Privilégiez fin juin ou début septembre pour un peu plus de calme. Si Pula, Split ou Dubrovnik sont saturées, optez pour les îles. Hvar est devenue une sorte de Saint-Trop’, mais il reste encore quelques paradis un peu plus tranquilles comme Lastovo, Mljet, Vis... Sans oublier les îles Kornati où il n’y a personne !

Bali, Gili, Lombok et compagnie

Bali, Gili, Lombok et compagnie
Gili © Luciano Mortula-LGM - Adobe Stock

Bali est une île formidable, que l'on prend le temps de redécouvrir du côté d'Amed, de Sidemen ou de Munduk, avant de prendre le large vers la tranquille Nusa Penida. Ou alors du côté des minuscules îles Gili, puis cap sur Lombok. Lombok est un excellent complément à Bali. L'île, à la différence de sa voisine, est musulmane, comme le reste de l’archipel. Le volcan se nomme Rinjani (ascension possible), les plages sont sauvages et sublimes (surtout dans le Sud). Et, si vous avez encore des envies d’îles, l’Indonésie a de quoi vous combler, de Sumatra à Komodo en passant par Flores et Sulawesi.

Voir aussi nos pages où partir en juillet, où partir en août

Texte : Routard.com

Articles à lire