Îles de rêve sans voitures

Alicudi

Îles Éoliennes, Italie

Alicudi © giakimiaz
© giakimiaz

Volcan éteint depuis 28 000 ans, la plus occidentale des îles Éoliennes est un territoire vierge et inaccessible dans sa partie orientale. Ses quelque 150 habitants se sont adaptés à la géographie du flanc sud-est.

Hormis près de l’embarcadère, aucune route ne sillonne Alicudi. On n’y trouve que des chemins de pierre en escaliers, empruntés uniquement par des mules (seul moyen de transport). Les rares habitations et les deux églises de l’île sont reliées par des escaliers abrupts.

En raison de son isolement, Alicudi fut longtemps utilisée comme prison. Aujourd’hui, c’est l’endroit idéal pour se ressourcer, au plus proche de la nature et loin des conforts de la modernité. C’est à Alicudi que Nanni Moretti a réalisé l’un des épisodes de son film Journal intime.

Comment y aller ?
En aliscafo depuis Milazzo (Sicile), 1 h 30 de traversée. Milazzo se trouve à 2 h 30 de train, à l’est de Palerme.

Quand y aller ?
De mi-avril à juin et en septembre-octobre. Prix élevés et fortes chaleurs en été.

En savoir plus :
Consulter notre guide en ligne Italie

Les articles à lire

Roman, gothique, Renaissance, baroque, Art nouveau, art moderne, cubisme... Prague se...