Erratum - Ardèche : l'aven de la Forestière ouvert au public

Contrairement à ce qui annoncé à la page 136 de notre édition Ardèche-Drôme actuellement en vente, l’aven de la Forestière est ouvert. Il se situe en Ardèche, à proximité de Labastide-de-Virac et de l’aven d'Orgnac.

L'aven de la Forestière est tout à fait différent de celui d’Orgnac, puisqu’on ne descend que 53 marches, soit une trentaine de mètres sous la surface. Et de fait, ce qui frappe, c’est la présence de ces immenses racines qui traversent le sol pour venir se pendre ici.

Cet aven fut découvert en 1966 ; on y trouva de nombreux ossements de rennes, de rhinocéros, de mammouth laineux, de mégacéros (c’est un cerf géant) et de chevaux préhistoriques. De petites grottes, certes plus modestes que dans sa prestigieuse voisine, mais qui revêtent tout de même un vrai intérêt, notamment pour cette constellation de concrétions d’une extrême finesse, ainsi que la présence de formations très rouges dues à la présence d’acides aminés et d’oxyde de fer. Étonnant « lapiaz inversé », sorte de roche torturée et alvéolée à l’extrême, tandis que le sol ressemble à un champ de choux-fleurs.

Toutes les infos en téléphonant au 04-75-38-63-08 ou sur le site avengrottelaforestiere.com. Pour y aller, il faut passer par Orgnac-l’Aven (le village), puis prendre la route de Labastide-de-Virac ; bien fléché. Avr-sept, tlj sf mer 10h-18h (tlj 10h-19h juil-août) ; visite guidée en permanence (durée : 45 mn). Entrée : env 8 € ; réduc enfants.

Infos destination : Ardèche, Drôme

Toutes les actus


Toutes les actus Ardèche, Drôme archivées

Ardèche, Drôme Les articles à lire

Services voyage