Voyage - Sur la route de la Soie en Ouzbékistan

Voyage - Sur la route de la Soie en Ouzbékistan
La fascinante ville de Samarcande (Samarkand) © Leonid Andronov - Fotolia

La mythique route de la Soie est enfin rouverte et offre à tous ses magnifiques trésors dignes des Mille et Une Nuits. Pour en parcourir une bonne partie, direction l’Ouzbékistan : pas de méprise, ce pays d’Asie centrale pratique un islam très modéré où les femmes ne sont même pas voilées. Ce n’est plus une dictature depuis quelques mois (l’autocrate, mort d’un AVC en août 2016, a été remplacé par un 1er ministre plutôt bienveillant.)

Tous les compteurs sont donc au vert pour découvrir des lieux magiques, souvent restaurés par des archéologues russes de talent (eh oui !)

Perdez-vous à pied dans Khiva qui fut le plus important marché d’esclaves d’Orient. Les magnifiques remparts en pisé ont traversé les siècles en toute majesté. L’atmosphère devient particulièrement magique  la nuit. Personne n’est là lorsqu’on déambule, en toute sécurité, à la lumière de la lune, entre mosquées et minarets recouverts de magnifiques céramiques bleues.

Plus loin, la mythique Boukhara, une des plus anciennes et des plus secrètes villes du monde. Magnifiquement restaurée, elle renferme les mausolées de grands saints de l’islam. Pas étonnant que le site soit en bonne place dans la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. N’oubliez pas le marché couvert et ses étals de soieries, souvenirs de la richesse d’antan.

On termine par la découverte de Samarkand, au nom tant chargé d’épopées et perle d’Orient. La célèbre place Reghistan, entourée de trois madrasas imposantes, compte parmi les plus belles au monde !  Le grand Tamerlan y jeta son dévolu à tel point qu’il y fit bâtir son mausolée. Un bâtiment majestueux qui inspira plus tard…le Taj Mahal en Inde. Voici donc l’Ouzbékistan, si mal connu et à l’origine de l’Asie telle qu’on la rêve.

Pour tout renseignement : Silk Road Destinations. Tél : (998-66)231-05-48 et 210-10-08. alika@silkroaddestinations.com.  Prix serrés. Et Alika parle impeccablement français. Mieux ? On ne l’a pas dans le magasin.

Infos destination : Ouzbékistan

Toutes les actus


Toutes les actus Ouzbékistan archivées

Ouzbékistan Les articles à lire