Marais poitevin - Un programme de protection des oiseaux de la baie de l’Aiguillon

Marais poitevin - Un programme de protection des oiseaux de la baie de l’Aiguillon
CDC Biodiversité

La baie de l’Aiguillon, qui s’étend sur 7 km de diamètre, de la Vendée jusqu’aux portes de La Rochelle, est l’un des trois grands territoires et écosystèmes du Marais Poitevin. Carrefour migratoire pour les oiseaux du monde entier, la baie sert de refuge, de septembre à janvier, à des dizaines de milliers d’oiseaux migrateurs. Mais l’équilibre écologique de la baie demeure fragile.

Dans le cadre du programme Nature 2050, CDC Biodiversité, filiale du groupe Caisse de Dépôts, a engagé une action de sauvegarde des oiseaux migrateurs de la baie de l’Aiguillon.

Pour ce faire, l’entreprise a signé un partenariat avec la LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux). Le partenariat a pour but de restaurer les habitats favorables à l’avifaune migratrice.

La baie de l’Aiguillon accueille chaque année plus de 98 000 oiseaux migrateurs. Cependant, la sédimentation et le changement climatique menacent cet écosystème. Le programme vise en partie à enlever les crassats. Amassées dans les ostréicultures laissées à l’abandon, ces huîtres sauvages contribuent à la sédimentation et réduisent considérablement la surface des vasières où les oiseaux viennent se nourrir.

Nature 2050 est le 1er projet post COP21 d’adaptation des territoires aux changements. Il se base sur la mobilisation financière des entreprises volontaires pour créer un programme d’action basées sur des solutions naturelles. Les actions sont menées avec les acteurs des écosystèmes naturels, agricoles et forestiers.

Lire notre reportage sur le Marais poitevin

Plus d'infos sur le net : Nature 2050

Infos destination : Poitou-Charentes

Toutes les actus


Toutes les actus Poitou-Charentes archivées

Poitou-Charentes Les articles à lire